Info-négo du 4 décembre 2017

Chers et chères collègues,

Une assemblée générale s’est tenue le 29 novembre dernier. Le comité de négociation a d’abord fait état des trois rencontres s’étant déroulées en présence de la conciliatrice du Ministère du Travail. Les demandes patronales présentées lors de la dernière rencontre ont été communiquées aux membres, suscitant colère et indignation. L’employeur nous a en effet exposé un plan prévoyant, selon ses propres dires!, la mise à l’écart des personnes tutrices pour 75% de l’encadrement des étudiant-e-s de la TÉLUQ. Les membres présents à l’assemblée ont souhaité exprimer leur opposition à une telle demande, menant à l’adoption à l’unanimité d’une proposition de dénonciation du dépôt patronal mettant de côté l’encadrement de qualité effectué par les personnes tutrices depuis une quarantaine d’année. La négociation se poursuit, malgré un tel premier dépôt patronal plus qu’insatisfaisant, la prochaine rencontre avec l’employeur ayant lieu le 13 décembre.

L’assemblée a également été l’occasion de recevoir davantage d’explications sur les recours juridiques possibles contre la création de la nouvelle catégorie d’emploi reprenant les tâches que nous effectuons depuis les débuts de la TÉLUQ. Nous misons néanmoins entretemps sur une forte mobilisation des personnes tutrices et de la communauté universitaire et syndicale du Québec pour mettre un frein aux décisions de la TÉLUQ nuisant au service offert aux étudiant-e-s. Le comité de mobilisation a ainsi présenté notre plan de match pour faire connaitre largement les dérives guettant notre institution, grâce à la participation de tous et toutes. Vous pouvez en outre visionner notre vidéo « Parce que la TÉLUQ ne peut se priver de ses tuteurs et tutrices » au : https://www.csn.qc.ca/actualites/menace-de-mises-a-pied-massives-a-la-tele-universite-teluq/ .

La sous-traitance de l’encadrement, allant désormais jusqu’à 37% de l’effectif étudiant de 2017-18, la diminution du temps d’encadrement suite à l’embauche de nouveau personnel qui reprendra notre travail, le mépris pour nos efforts de professionnalisation de l’encadrement à distance, c’est assez! La TÉLUQ doit miser sur ses employé-e-s d’expérience si elle souhaite réellement améliorer la fréquentation étudiante et demeurer une université respectée…

Solidairement,

Votre comité de négociation,

Denis Bistodeau

Bouchra Klaoua

Fabrice Pinard St-Pierre

Nancy Turgeon

Pour visiter notre site web : http://stttu.ca/

Pour nous suivre sur Facebook : https://fr-ca.facebook.com/stttu.ca/

Pour joindre votre syndicat : info@stttu.ca ou 514-725-5289