Info-négo du 17 décembre 2018

Chers et chères collègues,

Il y a eu des changements à l’horaire de la négociation depuis notre dernier Info-négo. Nous devions aller vendredi le 14 décembre à Québec entendre la « proposition de la conciliation », soit une piste de règlement tablant sur ce que les parties syndicale et patronale ont respectivement présenté, de manière confidentielle, comme essentiel pour obtenir une entente. Malheureusement, suite à un problème d’agenda, les deux conciliateurs ont dû reporter cette importante séance de négociation au retour des fêtes.

Nous sommes conscients de la déception que cela cause pour vous, qui attendez de savoir si l’employeur est sérieux dans sa volonté de redonner leurs emplois aux professionnel-le-s d’enseignement d’expérience que nous sommes. Vous nous avez donné un mandat fort, celui de déclencher une grève générale illimitée, afin de préserver notre profession. Votre comité de négociation a décidé de donner la chance au coureur suite à l’ouverture démontrée à la table de négociation le 21 novembre, mais l’employeur devra rapidement se positionner sur le sort des tuteurs et tutrices s’il veut préserver leur confiance. Aucun compromis sur l’encadrement de qualité que nous prodiguons depuis des décennies n’est acceptable.

Plusieurs d’entre vous nous ont signalé un retard dans l’attribution des assignations du trimestre d’hiver. Nous avons été en communication avec l’employeur à ce sujet, et il nous assure que l’attribution se fera en début de semaine.

En parallèle de la négociation, nous reverrons également l’employeur dans le cadre de notre requête en négociation de mauvaise foi du 14 au 17 janvier. Ces 4 journées d’audience termineront le processus et le juge aura ensuite 3 mois pour rendre sa décision. Rappelons que nous soutenons qu’il était illégal pour la TÉLUQ de disposer de nos conditions de travail en négociant avec une tierce partie, le Syndicat des professeurs et professeures de la TÉLUQ, et que nous demandons que cesse la réorganisation et la réaffectation de nos tâches jusqu’à ce qu’une négociation de bonne foi soit conclue avec nous, sans imposition d’un modèle convenu avec une autre unité d’accréditation.

D’ici là, profitons de cette pause dans les négociations pour refaire nos forces et célébrer une année 2019 qui devra être celle où les tuteurs et tutrices retrouveront enfin le respect qu’ils méritent à la TÉLUQ! Les soupers des fêtes sont l’occasion de discuter informellement avec vous des progrès de notre négociation et de vos attentes. Vous pouvez déjà voir les photos de l’événement de Montréal sur notre Facebook, et il nous fera grand plaisir de revoir les membres de Québec ce mercredi.

Solidairement, 

Votre comité de négociation,

Denis Bistodeau

Jean-Bruno Chartrand

Fabrice Pinard St-Pierre

Nancy Turgeon

Pour visiter notre site web: http://stttu.ca/

Pour nous suivre surFacebook : https://fr-ca.facebook.com/stttu.ca/

Pour joindre votresyndicat : info@stttu.ca