Info-négo du 22 août 2018

Chers et chères collègues,

Beaucoup d’événements ont marqué les dernières semaines, au premier chef l’arrivée d’une nouvelle direction générale par intérim et le non-renouvellement du partenariat de sous-traitance avec l’Institut MATCI.

Compte tenu de ce nouveau contexte, nous avons cru bon d’échanger avec les représentant-e-s des tuteurs et tutrices aux divers comités, afin de bien planifier nos stratégies de négociation et de mobilisation pour l’automne. Presque tous ceux-ci ont pu s’y rendre, malgré la saison estivale, pour partager leurs analyses de la situation dans la charmante ville de Trois-Rivières.

Il nous a fait plaisir de continuer ensuite nos réflexions, dans un contexte plus convivial, avec les membres qui se sont joints à nous pour une belle soirée de célébration de notre profession. Nous avons d’ailleurs cartographié en images notre contribution historique à la réussite étudiante. Une vingtaine de tuteurs et tutrices ont accepté de se prêter au jeu et de poser pour témoigner de leur apport à la TÉLUQ. À eux seuls, ils cumulent près de 500 années d’expérience, et ont encadré plus de 110 000 étudiant-e-s! La TÉLUQ peut-elle vraiment se priver d’une telle expertise unique? Voyez-en les résultats au https://www.facebook.com/stttu.ca/ ou http://stttu.ca/…/…/20/le-visage-de-lencadrement-a-la-teluq/ .

Comme vous le savez, la négociation est en cours depuis plus d’un an déjà, et il a fallu multiplier les actions et interventions politiques et médiatiques pour se rendre où on en est aujourd’hui. Radio-Canada s’intéresse maintenant en profondeur à ce qui se passe à la TÉLUQ. Voir l’article paru ce matin (https://ici.radio-canada.ca/…/teluq-matci-universite-quebec… ), et le topo à Gravel le matin, à 6h52 (https://ici.radio-canada.ca/premi…/emissions/Gravel-le-matin). Un reportage sur le partenariat MATCI a même été présenté à RDI! On y apprend, entre autres, que l’entente avec MATCI n’était pas défendue que par notre ancien directeur général, mais avait également « l’appui du Syndicat des professeurs ». Le journaliste ayant obtenu l’entente secrète, on apprend aussi de son article que c’est bien notre travail d’ « encadrement et [de] mentorat des étudiants, incluant la correction des travaux et examens » qui était sous-traité au privé, tel le conteste notre grief datant de l’automne 2016. Espérons que la nouvelle direction saura éviter les pièges des telles décisions unilatérales de l’ancienne administration et nous consulter pour que la quarantaine de tuteurs et tutrices, ayant perdu presque toutes leurs assignations à ce moment, puissent retrouver leur travail d’encadrement des nouveaux arrivants qu’ils effectuaient avec brio. Le conseil d’administration tient une réunion extraordinaire ce 27 août, où la question de la suite des choses « post-MATCI » devrait être abordée.

En terminant, voici ci-joint un petit historique de notre lutte, incluant une revue de presse assez volumineuse qui démontre l’intérêt de la communauté de l’enseignement supérieur, et plus largement du grand public, pour notre défense du suivi pédagogique individualisé dont ont bien besoin nos étudiant-e-s à distance! Rappelons que tout ce que les tuteurs et tutrices veulent, c’est une bonne convention qui leur permette de préserver un encadrement professionnel à la TÉLUQ.

Solidairement,

Votre comité de négociation,
Denis Bistodeau
Fabrice Pinard Saint-Pierre
Nancy Turgeon

Pour visiter notre site web : http://stttu.ca/
Pour nous suivre sur Facebook : https://fr-ca.facebook.com/stttu.ca/
Pour joindre votre syndicat : info@stttu.ca

http://stttu.ca/…/STTTU_Dossier_de_presse_et_historique_22 août 2018